Semaine du cerveau 2016

cerveau-occitania-connection.comsemaine du cerveau

Semaine du cerveau 14-20 mars 2016

Du 14 au 20 mars 2016, la Semaine du Cerveau coordonne un hommage à Oliver Sacks, médecin, neurologue et écrivain britannique récemment disparu. Ses ouvrages rapportent notamment différents cas cliniques rencontrés au cours de sa carrière, des études du comportement d’individus porteurs de troubles neurologiques, le tout rythmé d’anecdotes qui rendent accessibles au plus grand nombre ses conclusions médicales.
Pour lui rendre hommage, toute la semaine, des lectures publiques à voix haute de ses œuvres sont programmées dans divers lieux de la ville par les conteurs du lycée Pierre de Fermat qui mettent à l’honneur des textes majeurs ou plus confidentiels. Au travers de ces écoutes à une, deux ou trois voix, le public sera convié à explorer des textes et des réflexions sur la cognition humaine et les troubles neurologiques.
Les textes lus sont tirés de quatre ouvrages d’Oliver Sacks. L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau (paru en France en 1988) est un ensemble de courts textes qui décrivent des affections de comportement ou de perception bizarres. Un anthropologue sur Mars (2003), est composé de récits plus longs. Les patients qui souffrent de troubles neurologiques ont développé des compétences surprenantes. Dans Musicophilia (2009), Oliver Sacks questionne les rapports du cerveau et de la musique. Enfin, L’œil de l‘esprit (2012) est consacré au monde complexe de la vision et du cerveau.

Hommage à Oliver Sacks

Quai des savoir, Lecture au Café du Quai, 39 Allées Jules Guesde, Toulouse

Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

Lecture publique à voix haute
Conteurs du lycée Pierre de Fermat
Les conteurs du lycée Pierre de Fermat mettent à l’honneur des textes majeurs ou plus confidentiels d’Oliver Sacks. Au travers de ces écoutes à une, deux ou trois voix, le public sera convié à explorer des textes et des réflexions sur la cognition humaine et les troubles neurologiques.
Les textes lus sont tirés de quatre ouvrages d’Oliver Sacks. L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau (paru en France en 1988) est un ensemble de courts textes qui décrivent des affections de comportement ou de perception bizarres. Un anthropologue sur Mars (2003), est composé de récits plus longs. Les patients qui souffrent de troubles neurologiques ont développé des compétences surprenantes. Dans Musicophilia (2009), Oliver Sacks questionne les rapports du cerveau et de la musique. Enfin, L’œil de l‘esprit (2012) est consacré au monde complexe de la vision et du cerveau.


MANIFESTATION LITTÉRAIRE


Vendredi 18 Mars de 18 h à 19 h 30
Hommage à Oliver Sacks

Librairie Privat, 14 Rue des Arts, Toulouse

Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

Lecture publique à voix haute
Conteurs du lycée Pierre de Fermat
Les conteurs du lycée Pierre de Fermat mettent à l’honneur des textes majeurs ou plus confidentiels d’Oliver Sacks. Au travers de ces écoutes à une, deux ou trois voix, le public sera convié à explorer des textes et des réflexions sur la cognition humaine et les troubles neurologiques.
Les textes lus sont tirés de quatre ouvrages d’Oliver Sacks. L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau (paru en France en 1988) est un ensemble de courts textes qui décrivent des affections de comportement ou de perception bizarres. Un anthropologue sur Mars (2003), est composé de récits plus longs. Les patients qui souffrent de troubles neurologiques ont développé des compétences surprenantes. Dans Musicophilia (2009), Oliver Sacks questionne les rapports du cerveau et de la musique. Enfin, L’œil de l‘esprit (2012) est consacré au monde complexe de la vision et du cerveau.


CONFÉRENCES


Vendredi 18 Mars de 18 h 30 à 19 h 30
Cerveau et surdité
Muséum de Toulouse, Auditorium, 35 Allées Jules Guesde
Entrée : LIbre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

Donner du sens au son : comment le cerveau nous fait de la surdité à l’implant cochléaire ?
Pascal Barone (Chercheur CNRS)
*Conférence retranscrite en langue des signes

La déficience auditive a un coût socio-économique important car environ 1% des français sont atteints de surdité sévère à profonde. Cependant la surdité est à ce jour le seul handicap sensoriel pouvant être compensé efficacement par une neuroprothèse et des milliers de patients sourds implantés cochléaires (IC) ont pu récupérer l’intelligibilité de la parole, support crucial des interactions sociales.
Or, l’implant cochléaire délivre une information rudimentaire imposant au cerveau de développer des stratégies adaptatives pour déchiffrer le message auditif. Ainsi le succès de réhabilitation repose pour beaucoup sur le potentiel de plasticité corticale imposé au système auditif par la surdité puis par la réactivation par l’implant. Malgré une prescription maintenant généralisée, les modifications des réseaux corticaux du traitement des sons et de la parole par l’implant sont peu connues et durant la présentation l’emphase sera portée sur les mécanismes de vicariance sensorielle et de compensation entre vision et audition. Comprendre ces mécanismes de récupération fonctionnelle et leurs limites, constitue un enjeu de santé publique pour les patients implantés car cela peut permettre la mise au point de facteurs prédictifs de récupération qui pourraient guider les réhabilitations individuelles.

*Conférence retranscrite en langue des signes


PROJECTION DE FILM


Vendredi 18 Mars de 18 h 30 à 20 h
Projection – débat : “Alzheimer”
Médiathèque Tournefeuille, 3 impasse Max Baylac, Tournefeuille
Entrée : sur réservation par téléphone 05 62 13 21 60
Inscrition : mediatheque@mairie-tournefeuille.fr
Public : Tout public

“Flore” (Jean Albert Lièvre, 2014)
Johanne Le Men (Psychologue clinicienne spécialisée en Neuropsychologie) & Arnaud Javelle (Psychologue clinicien)
Synopsis : Artiste peintre, Flore est atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis plusieurs années. Elle a été ‘enfermée’ successivement dans deux institutions. Les traitements l’avaient rendue aphasique, muette, elle ne savait plus ni marcher, ni manger, ni sourire. Elle est devenue de plus en plus violente, agressive, ‘ingérable’.
Pour les médecins, la seule perspective, c’était le placement dans une maison ‘sécurisée’.
Contre l’avis général, son fils, Jean-Albert Lièvre et sa fille, Véronique, décident de l’installer dans la maison de famille, en Corse, entourée d’une équipe atypique. Là bas, pas à pas, mois après mois, pendant un an, elle va littéralement revenir à la vie.
Dans le récit d’une renaissance inespérée, on découvre que la terrible maladie d’Alzheimer ne se guérit pas. Mais qu’on peut vivre avec.

Avec un débat/discussion autour de la maladie d’Alzheimer orchestré par Johanne Le Men (Psychologue clinicienne spécialisée en Neuropsychologie) & Arnaud Javelle (Psychologue clinicien).


CONFÉRENCES


Samedi 19 Mars de 11 h à 14 h
Conférence à 2 voies : Cerveau & Electricité
Espace EDF Bazacle, 11 Quai Saint Pierre, Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

Cerveau-Machine : Quand le courant passe
Benoit Cottereau (Chercheur CNRS)
Au cours de cette présentation, je décrirai les signaux électriques qui sont émis par notre cerveau et j’expliquerai comment ces signaux peuvent être mesurés, puis utilisés au sein d’interfaces permettant de contrôler différents types de machines robotisées. J’insisterai particulièrement sur la difficulté de traduire les ondes corticales en signaux de commande pertinents avant de présenter différentes applications des interfaces cerveau-machine pour les personnes handicapées. Je conclurai en discutant des enjeux de cette technologie pour les décennies à venir.
La semaine du cerveau propose en cette fin de semaine, 4 conférences à deux voies, ou à deux voix, c’est au choix. L’angle de vue sur le sujet s’y veut différent mais complémentaire. Ici, l’intervention de Benoit Cottereau sur l’électricité dans le cerveau, sera suivie d’une visite de la centrale EDF.


CONFÉRENCES


Samedi 19 Mars de 10 h 30 à 12 h 30
Conférence à 2 voies : Cerveau & Méditation
Quai des Savoirs, 39 Allées Jules Guesde, Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disponibles

La Méditation : Au confluent de la philosophie, de la santé et des neurosciences
Thomas Busigny (Psychologue); l’intervention sera suivie d’une séance de méditation proposée par Leily Blondeau (Psychologue)
La méditation est un entrainement de l’esprit que l’on retrouve dans de nombreuses traditions spirituelles et philosophiques ancestrales. Il s’agit d’un travail de l’attention et de la concentration combiné à une ouverture et une pleine présence.
Nous retracerons l’évolution des pratiques méditatives jusqu’à l’intérêt récent des secteurs de la santé et des neurosciences. Nous décrirons cette approche et les différentes pratiques actuelles au travers d’études cliniques et scientifiques. En tentant de répondre à cette question : quels bienfaits la la méditation peut-elle apporter à l’Homme du XXIème siècle ?

Attention, cette séance sera reprogrammée et reconduite le dimanche 19, même lieu même heure.

La semaine du cerveau propose en cette fin de semaine, 4 conférences à deux voies, ou à deux voix, c’est au choix. L’angle de vue sur le sujet s’y veut différent mais complémentaire. Ici, l’intervention de Thomas Busigny sur l’impact de la méditation sur le cerveau sera suivie d’une séance de méditation proposée par Leily Blondeau (Psychologue).


CONFÉRENCES


Samedi 19 Mars de 14 h 30 à 16 h 30
Conférence à 2 voies : Cerveau & Apprentissage
Lycée Pierre de Fermat, Grand Auditorium, rue Malbec, Toulouse (attention travaux dans le lycée, l’entrée se fait rue Malbec)
Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

Cerveau et apprentissage : les voies de la connaissance
Caroline Karsenty (Neuropédiatre) et l’équipe du Centre Référent des Troubles du Langage et des Apprentissages CHU Purpan
Dans les apprentissages, les capacités cognitives sont sollicitées dans leur ensemble. Les progrès de la neuroimagerie nous ont permis de mettre à jour différents réseaux cérébraux impliqués dans les tâches cognitives.
Les troubles d’apprentissage (dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysorthographie, dyscalculie, etc.) correspondent à des dysfonctionnements de certains de ces réseaux.
Une bonne connaissance du fonctionnement normal du cerveau permet de mieux comprendre les troubles d’apprentissage et de déterminer les remédiations et les adaptations pédagogiques nécessaires à leur compensation.
A partir d’exemples précis, issus de travaux de recherche, nous tenterons d’illustrer ces processus normaux et pathologiques.


ANIMATION SCOLAIRE


Samedi 19 Mars de 13.30 à 19.00
Mathématique, Informatique et Cerveau
Manufacture des Tabacs, salle MC 202
Entrée : gratuite
Site web : http://www.animath.fr/spip.php?article2706
Public : Tous les élèves de la 3ème à Bac+2

Pourra-t-on un jour rendre la vue aux aveugles ?
Marc Macé
La semaine du cerveau s’invite au Cercle Sofia Kovalevskaïa (Club de mathématiques et d’informatique destiné à tous les élèves de la 3ème à Bac+2 de la région Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées) : séance exceptionnelle avec un exposé de Marc Macé de l’IRIT autour de l’œil bionique. Mathématiques, informatique et sciences au service du cerveau, une conférence intitulée ‘Pourra-t-on un jour rendre la vue aux aveugles ?’


CONFÉRENCES


Samedi 19 Mars de 14 h 30 à 16 h 30
Apprentissage chez l’abeille
Médiathèque Tournefeuille, 3 impasse Max Baylac, Tournefeuille (à la Boutique d’écriture de la médiathèque)
Entrée : Sur réservation par téléphone 05 62 13 21 60
Inscrition : mediatheque@mairie-tournefeuille.fr

Café des Sciences : “Intelligence des abeilles : Apprentissage et cognition dans un cerveau miniature”
Aurore Weber (Chercheuse CNRS)
Autour de l’intelligence et du cerveau des Abeilles.
Une rencontre conviviale avec un chercheur autour de café, boissons et petits gâteaux.

Avec Aurore Weber, chercheuse CNRS au Centre de Recherche sur la Cognition Animale (CRCA)


CONFÉRENCES


Samedi 19 Mars de 18 h à 20 h
Cerveau et vision
Quai des Savoirs hors les murs, grand amphithéâtre de la faculté de médecine, 37 allées Jules Guesde
Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

Les nouvelles technologies au service des personnes déficientes visuelles
Christophe Jouffrais (Chercheur à l’IRIT)
Pour clore cette semaine de réflexion et d’expérimentation sur le cerveau, l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse présentera des cartes interactives permettant de faciliter l’accès aux informations géographiques par le biais d’interactions audio-tactiles. Combinant des surfaces
interactives sensibles au toucher, des cartes tactiles en relief et des effets sonores, ces prototypes présentent une approche alternative à la lecture de l’écriture en braille.
Notamment, la carte audio-tactile interactive permet d’accéder à plusieurs niveaux d’information sur la base d’une même carte en relief et procure des interactions avancées pour accéder à de nouvelles fonctions (par ex l’apprentissage d’itinéraires).

C. Jouffrais est chercheur CNRS à l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT) dans une équipe spécialisée dans les Interactions Homme-Machine. Il anime un groupe de recherche focalisé sur les technologies d’assistance à la perception de l’espace pour les déficients visuels. Il est aussi directeur du laboratoire Commun IRIT/IJA appelé « Cherchons pour Voir » dont l’objectif est de promouvoir toutes les recherches sur les technologies d’assistance pour les déficients visuels.

La conférence sera précédée d’un atelier de sensibilisation à la déficience visuelle. Cet atelier débutera dès 16h à la Salle Jacques Pous de la faculté de médecine. Lunettes de simulation, ouvrages thématiques, jeu de reconnaissance tactile et olfactive… pour mieux comprendre les problématiques auxquelles sont confrontées les déficientes visuels.


CONFÉRENCES


Dimanche 20 Mars de 10 h 30 à 12 h 30
Conférence à 2 voies : Cerveau & Méditation
Quai des Savoirs, 39 Allées Jules Guesde, Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

La Méditation : Au confluent de la philosophie, de la santé et des neurosciences
Thomas Busigny (Psychologue); l’intervention sera suivie d’une séance de méditation proposée par Leily Blondeau (Psychologue)
La méditation est un entrainement de l’esprit que l’on retrouve dans de nombreuses traditions spirituelles et philosophiques ancestrales. Il s’agit d’un travail de l’attention et de la concentration combiné à une ouverture et une pleine présence.
Nous retracerons l’évolution des pratiques méditatives jusqu’à l’intérêt récent des secteurs de la santé et des neurosciences. Nous décrirons cette approche et les différentes pratiques actuelles au travers d’études cliniques et scientifiques. En tentant de répondre à cette question : quels bienfaits la la méditation peut-elle apporter à l’Homme du XXIème siècle ?

La semaine du cerveau propose en cette fin de semaine, 4 conférences à deux voies, ou à deux voix, c’est au choix. L’angle de vue sur le sujet s’y veut différent mais complémentaire. Ici, l’intervention de Thomas Busigny sur l’impact de la méditation sur le cerveau sera suivie d’une séance de méditation proposée par Leily Blondeau (Psychologue).


CONFÉRENCES


Dimanche 20 Mars de 14 h 30 à 16 h
Conférence à 2 voies : Cerveau & Sport
Gymnase Barada, 1 rue Malbec, Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

Traumatismes crâniens dans le sport, comment s’en prévenir ?
David Brauge (Neurochirurgien) et Antoine Yrondi (Chef de clinique)
La semaine du cerveau propose en cette fin de semaine, 4 conférences à deux voies, ou à deux voix, c’est au choix.
L’angle de vue sur le sujet s’y veut différent mais complémentaire. Ici, l’intervention de David Brauge et Antoine Yrondi sur l’impact sur le cerveau des traumatismes crâniens dans le sport sera suivie d’une séance de Taekwondo proposée par Philippe Montosi (Champion d’Europe de Taekwondo).


PROJECTION DE FILM


Dimanche 20 Mars de 18 h à 20 h 30
Projection – débat : “Hommage à Oliver Sacks”
Salle San Subra, 2 rue San Subra, Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

“L’Eveil” (Penny Marshall, 1991)
Jérémie Pariente (Neurologue, Chercheur INSERM)
Du 14 au 20 mars 2016, la Semaine du Cerveau coordonne un hommage à Oliver Sacks, médecin, neurologue et écrivain britannique récemment disparu. Ses ouvrages rapportent notamment différents cas cliniques rencontrés au cours de sa carrière, des études du comportement d’individus porteurs de troubles neurologiques, le tout rythmé d’anecdotes qui rendent accessibles au plus grand nombre ses conclusions médicales.

La retranscription cinématographique de sa biographie par le film L’Éveil de Penny Marshall, suivie d’une conférence de Jérémie Pariente (Neurologue, Chercheur Inserm, clôturera cet hommage.


CAFÉ DES SCIENCES


Dimanche 20 Mars à 16h00
Cerveau et perception
Quai des Savoirs, 39 Allées Jules Guesde, Toulouse
Entrée : Libre dans la limite des places disponibles
Public : Tout public

A chacun sa synesthésie ?
Adeline Grand Clément, maitre de conférences en Histoire grecque au laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire -PLH (Université Toulouse Jean-Jaurès) Jean-Pierre Albert, directeur d’étude à l’EHESS Jean-Michel Hupé, chargé de recherche
Voir des sons, entendre des couleurs: de telles particularités sont-elles biologiques ou culturelles ? Les neuroscientifiques cherchent à comprendre les mécanismes neurologiques qui engendrent ces synesthésies au sein de la population occidentale. Mais qu’en est-il des sociétés passées, ou non occidentales ? Pourquoi est-ce que chez les Mélanésiens, on « écoute une odeur » et, chez les Grecs de l’Antiquité, on parlait d’airs de musique « bariolés » ? Ici, la « synesthésie » ne renvoie pas à une disposition individuelle et semble partagée par l’ensemble de la société… Lors d’un café-débat, les membres d’une équipe interdisciplinaire (historiens, anthropologues et neuroscientifiques) réunie autour du programme « Synaesthesia » (http://synaesthes.hypotheses.org/), présenteront leurs travaux sur le sujet.


ATELIER


Du Samedi 19 Mars au Dimanche 20 Mars
Le cerveaurium : cerveau et musique
Quai des Savoirs, 39 Allées Jules Guesde, Toulouse.
Séances tous les jours à 10h ; 11h30 ; 14h ; 15h30.
À partir de 8 ans sur inscription par mail auprès de alain.lcb@orange.fr
Inscrition : alain.lcb@orange.fr

Voyage à l’intérieur du cerveau

Par les Chemins Buissoniers
Plongez à l’intérieur du cerveau pour une expérience unique les samedi 19 et dimanche 20 mars au Quai des Savoirs.
Dispositif hybride permettant de visualiser l’activité électrique cérébrale, faites l’expérience du Cerveaurium et découvrez les mystères du cerveau. Mêlant de manière ludique art et science, ce projet présente les technologies utilisées ainsi qu’une approche du fonctionnement neurophysiologique du cerveau et sensibilise à l’électrophysiologie sous forme d’animations, de sons et de musique projetés en temps réel sur un écran hémisphérique.
Un casque EEG grand public est en effet placé à la surface du scalp d’une personne et permet d’enregistrer les ondes électriques cérébrales à la surface de la tête pendant qu’Isabelle Circa (musicienne) joue du violoncelle. Le signal est ensuite transmis à un ordinateur qui va calculer une représentation des potentiels électriques enregistrés. L’activité électrique enregistrée peut alors être représentée sous forme de cartes colorées animées en temps réel, et utilisée pour moduler une animation vidéo. Ces représentations visuelles sont ensuite projetées sur le dôme d’un planétarium via un vidéo projecteur équipé d’une lentille hémisphérique. La technologie au service de la découverte du cerveau et de ses mystères !

Séances tous les jours à 10h ; 11h30 ; 14h ; 15h30. À partir de 8 ans sur inscription par mail auprès de alain.lcb@orange.fr


 


Vendredi 18 mars
Quai des savoir, 12h30 (Lecture au Café du Quai, 39 Allées Jules Guesde, Toulouse)
Librairie Privat, 18h (Lecture au rez-de-chaussée de la librairie, 14 Rue des Arts, Toulouse)

Dimanche 20 mars
Salle San Subra, 18h (Projection du film L’Éveil de Penny Marshall, 2 Rue San Subra, Toulouse / Suivie d’une conférence de Jérémie Pariente, Neurologue, Chercheur Inserm).


ATELIER


 

Le Quai de Savoirs s’ouvre au cerveau
Toute la semaine et tout le week-end de nombreuses animations et activités sont programmées au Quai des Savoirs. Lectures et ateliers pour les enfants, conférences, projections, expérience rationaliste de lévitation assistée par ordinateur grâce à un casque d’électroencéphalographie (EEG), cerveau et musique par le cerveaurium, cerveau et perception, découverte de la méditation et ses effets sur le cerveau… et bien autres encore… Une occasion de découvrir le cerveau de multiples façon.

 


Be the first to comment on "Semaine du cerveau 2016"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*