Le Quai des Savoirs ouvrira ses portes dès le week-end prochain

quai-des-savoirs-toulouse-occitania-connection.comLe Quai des Savoirs ouvrira ses portes dès le week-end prochain

Le Quai des Savoirs ouvrira ses portes au public, pour la première fois, le week-end des 21 et 22 novembre, pour «Lumières sur le Quai», un événement festif. Suivez le guide.

Le Quai des Savoirs arrive à quai. Les Toulousains et les métropolitains pourront découvrir, le week-end prochain, pour la première fois, ce «vaisseau amiral de la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle», selon la formule de Francis Grass, adjoint au maire de Toulouse chargé de la Culture, grâce à une manifestation originale, «Lumières sur le Quai».

Le président de la commission Culture de la Métropole présentait, hier matin à la presse, les grandes lignes de la partie municipale et métropolitaine du projet, dédié à «la construction du futur», qui fait face à la vitrine de l’Université fédérale de Toulouse, inaugurée en septembre dernier, sur la vaste esplanade des allées Jules Guesde, désormais véritable «quartier des sciences».

Le bâtiment situé au n° 39, dont la première pierre fut posée en 1892 par Jean Jaurès, alors adjoint au maire de Toulouse chargé de l’Instruction, a été entièrement rénové et transformé sur les plans des architectes François Gilard (SCAU) et Pierre Azéma. La Ville de Toulouse a réceptionné, hier matin ce chantier de 16 millions d’euros (financés par la Ville, la Métropole, la Région, l’état et l’Europe) lancé il y a quatre ans par le maire précédent.

On pénètre par une vaste esplanade dallée de gris dans un hall d’entrée illuminé par le blanc immaculé des murs. «Ce hall ludique utilisera la technique de réalité augmentée», explique François Lejuzan, directeur du Quai, notre guide dans des locaux à la peinture encore fraîche : «Cela permettra par exemple de projeter l’image d’un visiteur sur grand écran. Il y aura plusieurs autres manips interactives». À gauche, le Café des Sciences : «Ce sera familial, étudiant, pas cher, la gestion sera concédée», précise François Lejuzan. À droite, le Hall des manips, qui abritera des animations interactives avec, pour l’ouverture réelle du Quai, en février 2016, un simulateur de tornade et de marée proposé par le laboratoire de mécanique des fluides de Toulouse.

Depuis ce hall, on accède à la grande salle (760 m2), probablement la plus grande salle d’expo de la Métropole, dont le plafond noir et blanc, à 12 m de haut, cache une impressionnante machinerie permettant une scénographie inédite. «Ce sera le lieu des grandes expos comme «Sacrée Science», venue de Suisse mais enrichie avec l’intervention du Muséum voisin, qui permettra d’être plongé dans l’univers scientifique et de participer à 31 expériences. 50 000 à 100 000 visiteurs sont espérés pour cette expo, de février à août 2016».

Divers événements sont prévus d’ici l’ouverture, en février prochain, comme Futurapolis, Emtech ou la Fête des Sciences. Le Quai sera ouvert toute l’année, du mardi au dimanche inclus. Un espace est dédié aux enfants, le Quai des Petits.

source : La Dépêche du Midi

 

Be the first to comment on "Le Quai des Savoirs ouvrira ses portes dès le week-end prochain"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*