Celescreen continue sa success story

energies-renouvelables-comwattnews entreprises et startups innovantes

Celescreen, la start-up de Camille Hetez, continue sa success story

Après avoir récemment été désignée lauréate du Concours Genopole 201 la jeune start-up Celescreen cofondée par Camille Hetez (ancienne élève Sup’Biotech promo 2014) ne cesse de progresser et de faire parler d’elle pour sa nouvelle méthode d’évaluation de la toxicité des molécules.

Ainsi, Camille Hetez vient de se voir décerner le prix Jeune Ingénieur Créateur par la Fondation Norbert Ségard, une structure qui s’attache à soutenir la création d’entreprises technologiques innovantes portées par de jeunes ingénieurs ou docteurs. Retrouvez l’interview ici

Depuis 2013, la Fondation Norbert Ségard organise le prix Jeune Espoir dédié aux élèves-ingénieurs des Grandes Ecoles d’ingénieurs pour les sensibiliser et les encourager, pendant leur formation, à la création d’entreprises technologiques innovantes. La Fondation Norbert Ségard a pour objet de poursuivre l‘action de Norbert Ségard dans le domaine de la formation des ingénieurs, dans la recherche et l’entrepreneuriat technologique. Elle agit par l’octroi de bourses, prix, subventions en faveur de projets à caractère scientifique et pour soutenir la création d’entreprises technologiques innovantes en France.

Le comité scientifique de la fondation sélectionne les projets selon la double approche  »Un Homme et un Projet. Les projets doivent offrir un réel potentiel d’applications pratiques, générant des contrats de licences ou favorisant la création d’entreprises, en résonance avec l’esprit de la fondation. Le comité scientifique sélectionne les projets de thèses suite à un appel à projet annuel.

Source: Supbiotech

Be the first to comment on "Celescreen continue sa success story"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*