Anne Cambon-Thomsen

anne-cambon-thomsen-esof-occitania-connection.comAnne Cambon Thomsen ESOF

 

Anne Cambon-Thomsen, 59 ans, médecin, spécialisée en immunogénétique humaine, est directrice de recherche au CNRS depuis 1988. Elle travaille dans une unité mixte Inserm-Université Paul Sabatier d’épidémiologie et analyses en santé publique, à Toulouse. Ses travaux de recherche portent sur la diversité génétique humaine et ses enjeux en santé, notamment sur le complexe majeur d’histocompatibilité et ses applications médicales.

Après un post-doctorat au Danemark en 1981-82, Anne Cambon-Thomsen, 59 ans, médecin, spécialisée en immunogénétique humaine, est directrice de recherche au CNRS depuis 1988. Elle travaille dans une unité a dirigé au CHU Purpan à Toulouse une unité Inserm puis un laboratoire CNRS de 1985 à 1997 sur des thématiques de recherche en immunologie, immunopathologie, transplantation, génétique des populations et génétique épidémiologique de maladies complexes.

Résolument tournée vers l’international, Anne Cambon-Thomsen est responsable des axes éthiques et sociétaux de plusieurs projets européens portant sur l’harmonisation des biobanques en population, des outils bioinformatiques de traitement de données génétiques et cliniques, la génomique en santé publique, ou encore les aspects éthiques dans les sociétés de biotechnologie. Elle a coordonné une Action incitative internationale sur la génétique des populations et la santé publique (GenPoS) et est membre du Groupe de travail international « Éthique, gouvernance et participation du public » du consortium P3G (Public Population Projects in genomics) et du comité de pilotage du réseau GRAPHInt (Genome based research and population health international network).

Anne Cambon-Thomsen s’investit dans de nombreuses actions dans le cadre « science et société » et participe à diverses instances en éthique. Elle est depuis 2005 membre du Groupe européen d’éthique des sciences et des nouvelles technologies auprès de la Commission européenne et préside depuis 2006 le Comité opérationnel pour l’éthique dans les sciences de la vie (COPé) au CNRS. Elle a également été membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) de 2002 à 2005. Elle est responsable de la plate-forme « Génétique et société » du GIS Genotoul (Génopole de Toulouse Midi-Pyrénées) et est régulièrement consultée dans le cadre des aspects ELSI (Ethical, legal, social issues) de projets européens et de projets sur les biobanques.

Anne Cambon-Thomsen
Directrice de recherche au CNRS, Institut des sciences biologiques, Toulouse

http://www.cnrs.fr/70ans/spip.php?article128

Source: CNRS

Be the first to comment on "Anne Cambon-Thomsen"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*