Nathalie Carrasco prix Irène Joliot Curie

Nathalie Carrasco a remporté le prix Irène Joliot Curie en septembre dernier.

Créé en 2001 par le ministère en charge de la Recherche et soutenu depuis 2004 par Airbus Group, le Prix Irène Joliot-Curie est destiné à promouvoir la place des femmes dans la recherche et la technologie en France. A cette fin, il met en lumière les carrières exemplaires de femmes de sciences qui allient excellence et dynamisme.
Depuis 2011, l’Académie des sciences et l’Académie des Technologies sont chargées de constituer le jury.
Le Prix Irène Joliot-Curie 2016 la catégorie « Jeune Femme scientifique » qui met en valeur et encourage une jeune femme qui se distingue par un parcours et une activité exemplaires.
C’est ainsi que le 14 septembre dernier Nathalie Carrasco remporte le prix de la « jeune femme scientifique ».

Nathalie CARRASCO est docteure en chimie, Professeure des universités, Directrice de l’équipe de recherche « Chimie des atmosphères ionisées » au sein du LATMOS (Laboratoire Atmosphères Milieux et Observations Spatiales) de l’université de Versailles Saint-Quentin.
Le prix lui est décerné à Nathalie pour ses recherches sur la réactivité atmosphérique propice à l’émergence de la vie, qui constituent un enjeu de taille pour la recherche sur les origines de la vie.
Docteur en physique-chimie, professeure des universités en sciences planétaires, Nathalie Carrasco a constitué son équipe « Chimie des Atmosphères Ionisées » à parité hommes-femmes après l’obtention de son habilitation à diriger des recherches en 2012. Elle étudie la réactivité atmosphérique propice à l’émergence de la vie, en particulier la formation de molécules prébiotiques dans les atmosphères de la Terre primitive et de Titan, son meilleur analogue dans le système solaire, en combinant à la fois expérimentation de laboratoire et instrumentation spatiale. Elle a ainsi créé une plateforme performante de réacteurs de renommée mondiale dans la communauté des sciences planétaires. Ces travaux précurseurs et internationalement reconnus révèlent une chimie aux origines de la vie dans une couche
atmosphérique jusqu’alors totalement négligée et remettent en question les modèles atmosphériques planétaires connus.
Parce que la représentation féminine en sciences de l’Univers est encore peu importante, Nathalie Carrasco a initié un réseau de femmes chercheuses et de mentorat dans son laboratoire afin de donner toutes leurs chances aux chercheuses de talent. Plus largement, elle a choisi d’être enseignante-chercheuse à l’Université pour une valeur qui lui est chère, celle de l’égalité des chances. C’est pourquoi elle est depuis 2013 chargée de mission à l’égalité entre les femmes et les hommes au sein de son université.

Elle a ainsi organisé en 2016 la première semaine de l’entrepreneuriat féminin de l’Université Paris-Saclay.

Parallèlement, Nathalie Carrasco encadre le travail de doctorant-e-s et post-doctorant-e-s, en suivant des critères de recrutements paritaires, gages d’excellence de la recherche, car favorisant la diversité et l’originalité des idées. Elle a également imposé la parité dans les trois sessions de congrès internationaux
qu’elle a organisées. Nathalie Carrasco est membre de l’Institut Universitaire de France depuis 2013.

prix-irene-joliot-curie

Be the first to comment on "Nathalie Carrasco prix Irène Joliot Curie"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*